Le Deal du moment : -60%
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
Voir le deal
166.98 €

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Shessae la Vouivre le Ven 16 Juil - 16:53

Un cri, reconnaissable entre tous... un cri alléchant, tentation auditive qui vint chatouiller ses papilles... Cela finit de l'éveiller de son long, long sommeil...
Un faim gourmande la tenaillait, elle s'étira dans sa caverne, allongeant sa queue d'écailles pour y chasser les dernières raideurs dues au sommeil.
Elle avait faim, très faim... son dernier repas devait remonter à une décennie pour le moins et cela faisait encore plus longtemps qu'elle n'avait pas goûté aux délices d'un enfant d'homme dodu, moelleux et croquant à souhait...

Sa langue fourchue passa sur ses lèvres de gourmandise et elle se mit en mouvement. Il était temps d'aller prendre un peu l'air...
Elle glissa dans le dédale de sous-terrains sous le château, un dédale tant enchevêtré que de tout temps les gens du domaine en parlait en ces termes : "Dragon s'y perdrait".

Saut que non, elle ne s'y perd pas... enfin presque... Elle se laissa guider par son odorat et les bruits... Elle approchait doucement mais surement...
Shessae la Vouivre
Shessae la Vouivre

Messages : 1
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  yrysbleue le Sam 17 Juil - 14:59

yrys assistait émue et amusée a la cérémonie il y avait beaucoup de monde et ne connaissait presque personne.

Elle observait son ami le vieux juge le genou a terre........Il lui semblait qu'il commençait a trembler un peut,
elle leva les yeux au ciel en signe de prière (seigneur faite qu'il tienne) elle ne pu retenir un sourire et attendit la suite
yrysbleue
yrysbleue

Messages : 177
Date d'inscription : 30/06/2010
Localisation : Autun

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Olivier1er le Sam 17 Juil - 18:19

Le Seigneur de Dennevy fut tres attentif au protocle mis en place par la Vicomtesse. Des ablutions.... Il n'avait pas remarque que le juge sentait particulierement mauvais... Mais bon une femme, Vicomtesse de surcroit est forcement plus sensible a ces menus details.

Allait elle exiger qu'il prenne un bain céant ?

Amusé, il ecoutait avec compassion le grincement de porte phacochere (d'où les ablutions...) des genoux du vieux juge lorsque celui ci posa une genou a terre...
Olivier1er
Olivier1er

Messages : 6
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 109
Localisation : nevers / Bourgogone

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Lun 19 Juil - 7:53

Le vieux Juge se demandait si, une fois ce genou mis a terre, il parviendrait a se relever,
Ses articulations tremblotaient et il commençait a regarder autour de lui si une bonne âme - ou deux - auraient le gabarit suffisant pour le soulever et lui faire recouvrer la position debout


ablutions... pardons...

Il avait quelques reminescences de paroles sacralisées en ce sens, c'était surement l'occasion de les replacer

Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres,
quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne:
mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa.
Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem,
omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres,
oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.


Il procéda ensuite aux ablutions, sous l'oeil taquin de Dennevy et le regard attendrissant d'Yrys, puis attendit la suite des évènements.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Elisabeth Stilton le Lun 19 Juil - 14:46

Elle salua le messire, c'était donc lui le père des petits - oui on sait tous que non mais Eli le sait pas elle - Mouais pas trop mal, un peu vieux. En même temps pour Eli plus de 15 ans et on est vieux. Imaginez donc Umondel, un vrai croulant ...

Comment ça grenouille, mais ça va pas non !

Puis la cérémonie commença, elle se tut et attendit.

Elisabeth Stilton
Elisabeth Stilton

Messages : 6
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Circelia le Mar 20 Juil - 0:15

De l'eau, rigolo... Voilà tout ce qui traversait la petite tête pourtant si angélique dans les bras de sa nounou...
Elle se débattit tant et bien, agita les bras, se tendit tel un arc bandé, puis se mit à onduler frénétiquement, alternant les transformations : un coup, en rondin de bois rigide et la seconde suivante en anguille glissante et ondoyante...
Enfin la nounou la posa au sol... Elle essaya bien de la reprendre aussitôt dans les bras et d'assurer sa prise... Mais Circelia avec agilité lui échappa prestement et s'empressa de gambader à quatre pattes vers l'eau...

Elle y arriva très vite, jeta un regard scrutateur vers le grand qui jouait dans l'eau pour voir s'il allait oser l'empêcher de jouer aussi. Elle jugea qu'il n'était pas dangereux dans l'immédiat et se jeta les deux bras en avant dans la bassine en cuivre, remplie d'eau.

Elle s'amusa aussitôt à faire le plus d'éclaboussures possibles et le plus de bruit possible, en battant des mains et en tapant dans l'eau !


Dadou !! Dadouuuu !! Dada doudou !!

Elle criait sa joie et son plaisir, les joues toutes roses, toute fière de ses éclaboussures !
Circelia
Circelia

Messages : 6
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Sorane le Mar 20 Juil - 0:46

Sorane avait constaté que son futur vassal faisait ses ablutions avec panache, tant d'ailleurs qu'elle en perdit son latin !

Et à ce moment là, elle vit débouler, à quatre pattes au ras du sol, une petite boule de nerfs toute rousse qui se mis à jouer avec l'eau et à éclabousser copieusement l'entourage immédiat, en première ligne évidemment, le juge encore agenouillé, ensuite les premiers rangs du public et évidemment la jolie robe de sa maman.

Sorane hésita à attraper la petite merveille toute mouillée et songea au moment où elle se baissait, qu'en la serrant contre elle, elle allait finir de ruiner sa toilette. Elle résista donc, se redressa et laissa la petite continuer à jouer. De toute façon elle s'amusait tant...

Elle afficha donc un air plus solennel et y chassa toute trace d'attendrissement et d'amusement.
Elle s'avança vers l'homme agenouillé et lui tendit la main pour l'inviter à se redresser.

Alors, elle saisit son exemplaire du Livre des Vertus que lui tendait Hector et le tendit, posé sur ses deux paumes jointes vers l'homme du jour.


"Umondel de Virloinval, jures-tu sur ce livre des vertus de t'engager vis à vis de moi, Sorane de Voiturienvenir, en homme libre et sans entrave ? Jures-tu de prendre cet engagement en connaissance de cause, d'accepter désormais les devoirs qui t'incombent en tant que mon vassal et noble, et de ne jamais y faillir ? Me jures-tu sous le regard du Très-Haut et devant cette foule réunie, de me rester fidèle, de m'apporter en toute circonstances ton aide et ton soutien, de me faire profiter de tes conseils avisés ? Jures-tu de ne jamais aller à l'encontre de mes intérêts ou de mes terres ? Jures-tu de gérer avec tempérance et sagesse les résidents du fief que je vais t'octroyer ?"

Elle vrilla son regard émeraude dans celui de l'homme qui lui faisait face, guettant sa réponse autant dans ses mots que dans son regard.
Sorane
Sorane

Messages : 222
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Mar 20 Juil - 11:11

Alors ça, c'était trop pas juste de chez pas marrant! Y'en avait, ils pouvaient hurler à en péter les tympans de toute l'assemblée et jouer avec des bassines, comme tatie Soso et le tout vieux là, et même le bébé roux qu'il savait pas qui c'était, et lui, fallait qu'il reste dans les jupes de Maman comme un inutile pas rigolo et il pouvait même pas aller jouer et pourtant il faisait super chaud et il aurait bien été jouer dans la bassine aussi lui, y'a pas que les pépés qui doivent s'hydrater d'abord!

Maman j'eux joueeeeeeeeer! Alleeeeeeeeeez!

Gniiiiiiiiiiiiiiiiiii Il avait beau tirer de toutes ses forces sur la main de Maman, cette dernière était intraitable, et ne le laissait pas filer. C'était vraiment trop nul ici, et si ça continuait il ferait exprès de se mettre en colère et de sortir son épée pour donner un coup sur le pied de quelqu'un et on verrait bien si Maman finissait pas par lui ficher la paix!

Chaud! Mamaaaaaaaaaaaan? Chaud ici hein! Alleeeeeeeeeeeeez

Non,que dalle, Maman serrait trop sa main. Pire, elle le pencha et le prit dans ses bras, elle voulait surement le punir, il voyait que ça. Il voyait encore mieux les vieux et les bébés jouer à l'eau, et lui il pouvait pas?
Bon, à la fois il avait déjà pris un bain juste avant de venir, mais co même là c'était trop pas pareil, pas de savon qui pique, juste s'éclabousser toute habillé! Et ça c'est super trop rigolo hein!

Pfff, quelle traitresse cette Maman, elle lui chuchote à l'oreille que les chevaliers font jamais de caprice, eux. Du coup il peut même pas chougner pour avoir le droit de jouer à l'eau. L'est futée cette Maman quand même, mais c'est pas trop juste et... Ah, elle chuchote aussi qu'il aura le droit de jouer que quand ceux là seront partis et que la fête sera finie, quand les grands mangeront des trucs, et que s'il fait un caprice maintenant il n'aura pas de vin. Du coup, bien obligé de se tenir correctement. Mais il s'ennuie ici et puis il a l'impression que tout le monde le regarde.

Heureusement y'a Eli elle a une chouette jupe toute bleue comme ses yeux et on dirait un peu de l'eau alors bon... Dès que Maman l'a reposé, hop, il va se cacher dessous! Comme ça c'est presque comme s'il jouait à l'eau avec le vieux pépé, mais en plus il joue avec Eli qu'est jolie, lui! Et toc! Sous la jupe, caché!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Elisabeth Stilton le Mar 20 Juil - 15:22

Elle était aux côtés de la famille et s'ennuyait. Les procès au moins c'était intéressant mais là voir le vieux juge faire trempette ... ba c'est pas que c'était chiant mais un peu. Heureusement pour elle, elle trouva son sauveur en un jeune chevalier un peu voyeur. Ba à son âge on cherchait plus une cabane que les jupons d'une femme. Comme si de rien n'était, elle alla discrètement chatouiller son passager clandestin du jour.
Elisabeth Stilton
Elisabeth Stilton

Messages : 6
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Mer 21 Juil - 9:09

Angélyque vit avec un grand plaisir arriver Olivier et Emmaline, rosissant sous les compliments d'olivier.

Bonjour mon cher Olivier, vous savez toujours aussi bien parler aux femmes, décidemment, comment vous portez-vous?

Bonjour Emmaline, je suis si contente de te voir, cela fait bien longtemps qu'on ne s'étaient vues, je vais bien et toi?


Elle se tourna ensuite vers sa filleule qui présentait Circelia aux invités et murmura à ses deux amis

Cette petite est magnifique, ne trouvez vous pas?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Jeu 22 Juil - 7:14

La rouquine eut un sourire amusé vers son fils et la jeune Eli - qui n'avait rappelons le, que quelques années de moins que la rousse - et murmura vers la fille de son amie :

Il est comme son père celui là, dès qu'il est dans les jupons d'une femme il me fout la paix.

Ah, oui, elle ne se souvenait absolument pas qu'Eli ne savait pas que ses deux enfants étaient d'un père différent. Y'avait comme qui dirait du quiproquo dans l'air, mais elle ne le savait pas encore, aussi rajouta-t-elle :

Il te dérange pas Eli? Visiblement, non, la jeune fille se penchait pour le chatouiller. Elle aussi devait surement attendre avec impatience que la cérémonie finisse et que le banquet s'ouvre. Tu sais il ne fait ça qu'avec les belles femmes! Sorane y avait régulièrement droit au Conseil. Ingeburge une fois, mais elle a du le stopper avant, c'est pour ça qu'il lui a boulotté un col en dentelle. Ça date tout ça... Et mes Rus... quelques anciennes amies aussi.

Le lapsus était douloureux. Il le serait probablement encore longtemps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Jeu 22 Juil - 9:51

Je jure sur ce livre des vertus de m'engager vis à vis de vous, Sorane de Voiturienvenir, en homme libre et sans entrave. Je prends cet engagement en connaissance de cause, et j'accepte désormais les devoirs qui m'incombent en tant que votre vassal et noble, et de ne jamais y faillir. Je jure sous le regard du Très-Haut et devant cette foule réunie, de vous rester fidèle, de vous apporter en toutes circonstances aide et soutien, et de vous faire profiter de mes conseils avisés. Je jure de ne jamais aller à l'encontre de vos intérêts ou de vos terres. Je jure de gérer avec tempérance et sagesse les résidents du fief que vous allez m'octroyer.

des craquements inquiétants se faisaient entendre et il devenait presque sûr qu'il ne se relèverait pas seul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  yrysbleue le Sam 24 Juil - 21:49

yrys observait la marmaille qui commencer a trouver le temps long, son oreille attentive sur le serment Umondel.
Elle était impatiente d'aller se désaltérer il faisait une chaleur accablante,elle sursauta soudain voyant du coin de l'œil le vieux juge vaciller dans la position inconfortable ou il se trouvait.
yrysbleue
yrysbleue

Messages : 177
Date d'inscription : 30/06/2010
Localisation : Autun

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Sorane le Dim 25 Juil - 0:53

Sorane insista avec sa main tendue pour que l'homme à genou s'en saisisse et puisse se relever, l'invitant du geste et du regard.

Une fois, Umondel devant elle, debout. Elle poursuivit en prenant à son tour son Livre des Vertus et en posant sa main dessus :


"Umondel de Virloinval, j'ai entendu votre serment. La noblesse n'est pas une récompense, c'est une manière de vivre, qui appelle aux devoirs, aux sacrifices et à l'abnégation. Afin de vous armer pour le vivre noblement, je vous jure à mon tour, devant le Très-haut, et nos amis ici rassemblés, protection et justice, je vous défendrai et veillerai sur vous tant que vous ne faillirez pas à votre serment. Je m'engage également à assurer votre subsistance en vous octroyant dès ce jour les terres de Saint Jean de Trézy."

Elle tendit son Livre des Vertus à Hector, puis se rapprocha encore de son vassal.


"Umondel de Virloinval, vous voilà devenu mon vassal. La mort seule pourra défaire ce lien."

Elle se haussa sur les pointes de pieds pour déposer un baiser vassalique sur les lèvres de l'homme en face d'elle.

Puis ayant repris position plus ferme sur la terre, elle gifla l'homme vigoureusement :

"Puisse ceci être le dernier coup que vous laisserez sans réponse."


Hector s'avança et lui présenta un coussin avec un pot de terre cuite, une couronne seigneuriale et un livre. Sorane se saisit d'abord de la couronne, elle la posa sur la tête de son vassal tout neuf.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Puis lui donna le pot de terre :


"Reçois cette couronne et un peu de terre de ton nouveau foyer, Seigneur de Saint Jean de Trézy."

Elle lui tendit alors le livre :

"Et reçois cet exemplaire du Livre des Vertu en témoignage de ma joie et de mon serment."

Elle s'adressa ensuite à tous :

"Je vous présente à tous le Seigneur de Saint Jean de Trézy."

Elle adressa un regard au Maréchal d'Armes, afin d'avoir confirmation que l'échange de serment convenait et qu'elle n'avait rien oublié.
Sorane
Sorane

Messages : 222
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Lun 26 Juil - 12:26

Umondel se mangea donc la tarte en souriant après ce moment de surprise. Le baiser vassalique était bien plus agréable et sentait la menthe...

Il s'inclina devant sa suzeraine et attendit le Maréchal...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Mar 27 Juil - 21:37

Le Maréchal d'armes qui n'appréciait guère les cérémonies d'octrois de seigneuries qui avaient le mauvais goût de toutes se ressembler au point d'être ennuyeuse fut agréablement surprit par celle qu'il observait et qui parvint à accaparer son attention. À la fin des échanges, il se mit face au nouveau Seigneur et déroula un étendard qu'il avait apporté puis déclara :

Messire, vous entrez ce jour dans la noblesse de France, en obtenez les privilèges mais aussi les devoirs, dont le premier est de souscrire dès à présent au vivre noblement. Voici vos armes brodé sur un étendard que Bourgogne m'a confié saint Antoine le petit :

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Oriflammesaintjean

Faites honneur à votre Suzeraine et respectez toujours le serment fait aujourd'hui ! Mes félicitations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Olivier1er le Mer 28 Juil - 0:25

Bravo !

Dit il en applaudissant et s'approchant du nouveau Seigneur.. Il jetais un coup d'oeil a son blason..

Je connais quelques nobles qui vont avoir du mal a te lacher la grappe maintenant...

En attendant toutes mes felicitations !


Tiens voila une belle devise por ton blason : "lachez moi la grappe, de gres ou de force !"

En latin c'est sympa aussi...


Olivier1er
Olivier1er

Messages : 6
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 109
Localisation : nevers / Bourgogone

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  yrysbleue le Mer 28 Juil - 18:26

yrys s'avança de son ami et l'embrassa chaleureusement comme on embrasse son père

félicitation mon ami tu es maintenant le plus beau des nobles

lui lui glissant dans un murmure ta pas fini de faire des jaloux elle rajouta un clin d'œil avant de laisser la place aux autres personne voulant le félicité
yrysbleue
yrysbleue

Messages : 177
Date d'inscription : 30/06/2010
Localisation : Autun

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Sorane le Mer 28 Juil - 22:33

Sorane avait gardé le silence quelques minutes pour que son nouveau vassal puisse profiter de cet instant et des félicitations... Mais la cérémonie devait se poursuivre.

Elle reprit donc la parole.


"J'appelle mon fier petit chevalier, Gauvain, grand chasseur de chats errants, fils de feu Pignon, Seigneur de Dracy les Couches et de mon amie Breiz Edwinson. Gauvain, tu veux bien t'approcher de moi ?"

Sorane
Sorane

Messages : 222
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Jeu 29 Juil - 10:33

De? Gné? Gauvain? mépourquofaire? Non mais ho! Mais... Euh... Enfin, bref, cessons là de décrire les onomatopées qui se bousculent dans la tête de la rouquine, déjà fort mise à mal par le manque de sommeil liée à la présence d'un bébé affamé dans sa vie, et passons aux actes.
C'est que le mouflet était toujours dans les jupons bleus de la jeune Elisabeth. C'était assez délicat comme situation, tout de même, maintenant que les yeux étaient tournés vers eux. Et puis pourquoi Sorane rappelait-elle à nouveau les douloureux souvenirs du Pi?
La rouquine se mordillait la lèvre, se penchant pour extirper son gosse des jupes de son amie, intriguée. murmure audible du fils seul :


Gauvain sors de là, Tatie Soso t'appelle c'est pu le moment de rigoler, allez!

Et un mouflet extirpé, un! Direction, Sorane, dans les bras de sa mère, pour éviter tout dérapage, du style passe sous les jupes de Sorane après avoir visité celles d'Eli. Ou pire, passage dans le bassin.

Voici, Sorane... Mais...

Mais rien, tais toi, et advienne que pourra. Les dagues sont à leur place. Il ne risque rien ici sur les terres seigneuriales de celles de feu son père. DU moins l'espère t elle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Jeu 29 Juil - 10:40

Bouh! Caché! Mais euh Mamaaaaaaaan! 'rrêteuh!

Il était bien, lui, tranquille, même que Eli elle le chatouillait et qu'il rigolait et tout. Pourquoi Maman elle le dérangeait d'abord? Pis pourquoi elle était toute sérieuse, d'un coup? Hein? Enfin bon, vu qu'elle était sérieuse, il était bien obligé de faire tout pareil, et de laisser Eli jouer toute seule, tant pis. C'est Maman qui décide, hein.
Alors il passe ses petits bras autour de son cou et il se laisse porter, pis il en profite un peu aussi, c'est plus si souvent les calins depuis que la petite soeur elle est là. Elle est vraiment nulle cette petite soeur, même qu'il avait même pas le droit de la porter, pourtant il est grand hein, il va pas la casser, puis de toutes façons ça sert à rien, elle sait même pas jouer. Dans le genre inutile, les petites soeurs, c'est quelque chose hein!
Bon alors il profite bien du calin et puis en plus il se cache, comme ça il voit pas tous les gens. Pourquoi y'a tout plein de monde comme ça, et pis pourquoi qu'il doit aller tout devant en plus?
Heureusement, tatie Soso elle est là pis elle sourit on dirait bien, donc ça doit pas être trop inquiétant cette situation, même s'il sent le cœur de Maman qui fait poum poum plus vite que d'habitude.
Mais bon pas trop le choix, Tattie l'a appelé. Le voilà devant elle dans les bras de Maman.


Coucou Soso!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Ven 30 Juil - 10:01

Saint-Jean remercia chaleureusement le Maréchal d'Armes, fit un clin d'oeil à sa chère Yrys et balança un vigoureux coup de main sur l'épaule gauche de son ami Dennevy

Oui, je pourrai manger quelques grains de raisin en les écoutant jaser, encore qu'il m'est d'avis que le calme soit de rigueur à présent, les enfants ayant été mis au pouvoir...

il s'arrêta toutefois de parler car sa suzeraine avait appelé Gauvain. Il se frotta nonchalamment le bas des reins, encore endoloris par cette prestation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Sorane le Sam 31 Juil - 18:34

(désolée en retraite jusqu'au 16-17 aout donc on reprendra à ce moment là. Merci à tous.)
Sorane
Sorane

Messages : 222
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Sorane le Mar 17 Aoû - 10:14

Sorane vit s'approcher son petit chevalier dans les bras de sa maman. Elle souriait toujours, elle en profita pour jeter un coup d'oeil à Circelia qui avait délaissé la bassine et semblait soudain intriguée par ce que sa maman faisait.

Breiz : Voici, Sorane... Mais...
Gauvain, petit chevalier : Coucou Soso!


Sorane leur répondit à tout deux par un clin d'oeil et un sourire rassurant, puis reprit :

"Gauvain, veux-tu bien descendre et t'approcher de moi ?"

En disant cela, elle s'agenouilla de façon à se mettre à la hauteur de l'enfant.
Sorane
Sorane

Messages : 222
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Invité le Mer 18 Aoû - 19:12

Maman l'avait posé à la demande de Soso, et il s'approcha d'elle, confiant. D'abord Tatie Soso, c'est la meilleure! Si ça se trouve elle va vouloir jouer avec lui à l'eau aussi? Ou ptet qu'il pourra aller sous ses jupes aussi? EN tous cas, il s'approche.

Coucou!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458 - Page 3 Empty Re: Cérémonie d'anoblissement du 1er juillet 1458

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum